Cannabis grossesse et allaitement : les risques

Le Cannabis est la drogue la plus consommée par la femme pendant sa grossesse. De nombreuses femmes ont recours au Cannabis pour diverses raisons. Mais la consommation de Cannabis pendant la grossesse peut nuire à la santé de la mère et de son bébé.

Une forte consommation de Cannabis peut être à la base de problèmes de croissance du bébé, de naissances prématurées ou de mort à la naissance. Les femmes enceintes doivent éviter ou à la limite réduire leur consommation de marijuana. Même pendant l’allaitement les risques sont énormes.

Poursuivez la lecture de cet article, pour découvrir les dangers liés à la consommation de Cannabis pendant la grossesse et l’allaitement.

Cannabis, grossesse et allaitement

De plus en plus de femmes enceintes consomment du Cannabis tout au long de la grossesse et même pendant l’allaitement. Cette drogue connaît un nombre croissant de consommateurs probablement en raison de son acceptation sociale et médicale croissante. Depuis quelques années, le Cannabis a été légalisé dans de nombreuses régions du monde à des fins thérapeutiques et récréatives. Chez la majorité des femmes enceintes, la consommation de Cannabis est considérée comme un moyen sûr et naturel d’empêcher ou de soulager les nausées et les vomissements. Mais la consommation de Cannabis pendant la grossesse comporte des dangers graves parfois mortels. Il est donc préférable d’éviter le Cannabis pendant la grossesse et l’allaitement. Cela peut donner une meilleure santé à votre bébé qui naîtra dans de bonnes conditions.

Selon une enquête menée en 2017 auprès de 20 ménages français, 10% des femmes en âge d’avoir un enfant déclarent avoir consommé du Cannabis au cannabis au cours des 12 mois précédents. Ces femmes avaient aussi déclaré qu’elles pouvaient consommer du cannabis pendant leur grossesse. Bien que des recherches plus poussées doivent être faites sur le lien entre consommation de cannabis et effets indésirables sur la grossesse, de nombreuses études de cas ont montré que la maman et le bébé sont en danger quand ils sont exposés au cannabis. Le THC est la molécule responsable des effets du cannabis, qui parvient à toucher le placenta.

Quels sont les effets du cannabis pendant la grossesse ?

De nombreuses études ont été réalisées pour identifier les effets du cannabis sur la mère et le bébé pendant la grossesse, mais les résultats étaient inégaux. Certains spécialistes ont affirmé que le cannabis a des effets négatifs sur le bébé pendant la grossesse et l’allaitement. Pour d’autres, il n’existerait pas de preuves tangibles qui prouveraient de manière directe la dangerosité du cannabis pour la santé de la mère et du bébé. Les détracteurs du cannabis pendant la grossesse affirment qu’aucune quantité de cannabis n’a été prouvée sans danger pendant la grossesse et l’allaitement. Ils conseillent d’éviter purement et simplement toute consommation de cannabis pendant la gestation.

Qu’il soit fumé ou consommé à travers des aliments ou vapoté, le cannabis a des effets négatifs pendant la grossesse notamment pendant la croissance du bébé. Les mères qui consomment régulièrement du cannabis sont susceptibles d’accoucher de manière prématurée ou d’avoir un bébé en mauvaise santé.

  • Une mort à la naissance

  • Un retard de croissance fœtale

  • Un accouchement prématuré

  • Un faible poids à la naissance

  • Problèmes comportementaux, problèmes affectant la mémoire.

Fumer ou consommer du cannabis est également risqué pour la santé du bébé pendant l’allaitement. Beaucoup de femmes ne réalisent pas cet état de fait et consomment de ma marijuana pendant la période d’allaitement. En effet, les produits chimiques du cannabis passent dans le lait maternel et sont stockés dans la graisse. Ils sont libérés de manière progressive dans les seins de la mère et y restent encore peu de temps après l’accouchement même après que la mère ait cessé de consommer du cannabis. Le THC et les autres produits chimiques contenus dans le cannabis favorisent le risque de problèmes de développement cérébral chez le bébé. Même si on assiste à un manque de preuves solides concernant les effets négatifs du cannabis pendant l’allaitement, les expériences ont montré les effets négatifs du cannabis sur le bébé.

Les risques liés à l’utilisation du cannabis chez la mère sont aussi réels. Le cannabis peut conduire à une diminution de la pression artérielle entraînant des étourdissements et des chutes. Il peut également être aussi responsable d’anémie, de confusion et d’oubli pendant la grossesse. Si vous consommez du cannabis pendant votre grossesse, veuillez en parler avec votre gynécologue ou votre médecin de famille.

La consommation de cannabis avant la grossesse est-elle dangereuse ?

Si vous avez consommé du cannabis avant de savoir que vous étiez enceinte, vous devez en parler avec votre médecin traitant et immédiatement arrêter votre consommation de cannabis. Vous ne devez pas fumer de la marijuana ni pendant la grossesse ni pendant l’allaitement. Même la consommation de cannabis sous forme alimentaire exposera vous et votre bébé à ses effets négatifs.

Que faire si vous avez consommé du cannabis pendant la grossesse ?

Si vous avez consommé du cannabis pendant votre grossesse, vous devez en parler avec votre médecin, sage-femme ou gynécologue pour en apprendre plus sur les risques liés à la consommation de cannabis pendant la grossesse et l’allaitement et aussi les traitements appropriés lors des premiers symptômes.

Peut-on utiliser le cannabis médical pendant la grossesse ?

Non vous ne devez pas consommer du cannabis pendant la grossesse et l’allaitement même s’il est à usage thérapeutique. Le cannabis médicinal n’est pas plus sûr, il comporte tous les risques liés au cannabis non médicinal. Parlez-en avec votre gynécologue si vous consommez du cannabis médical et des traitements à utiliser pour avoir une grossesse sans danger.

Le cannabis crée une véritable dépendance, vous devez donc faire attention à votre consommation pour ne pas mettre en péril votre santé et celle de votre bébé.

Les questions les plus fréquentes

Est-il dangereux de faire un sevrage pendant que l’on est enceinte ?

Non il n’est pas dangereux de faire un sevrage en étant enceinte, il vaut mieux consulter un spécialiste des dépendances qui saura vous guider

Pendant combien de temps le thc reste t-il dans le lait ?

Le thc reste 6 semaines dans le lait .

Le cannabis peut -il nuire à la fertilité ?

Le cannabis peut affecter la fertilité de l’homme et de la femme et donc de nuire à sa capacité de tombé enceinte.